Noemie a eu quelques soucis pour surpiquer le bas en simili de son sac Louise réalisé d'après mon tuto. J'ai donc regroupé ici tous les trucs que je mets en oeuvre pour coudre du simili.

IMG_6007

IMG_5880

Ce matériau est très intéressant pour réaliser des sacs, car il est solide, lavable d’un coup de chiffon et ne s’effiloche pas. On en trouve maintenant un grand choix. Certains sont brillants et passent mieux sous la machine que ceux qui ont un aspect mat.

- Le simili accroche au pied-de-biche. Il est donc indispensable d’utiliser un pied enTéflon®.

machines-a-coudre-pied-teflon-pour-machine-a-coudre-3980227-pied-teflon-sin29a6-1adec_big

À défaut, vous pouvez coller du ruban adhésif sous un pied standard ( ca marche mieux avec du scotch mat), ou bien intercaler du papier de soie que vous déchirerez une fois la couture terminée. Ca marche aussi avec du papier sulfurisé.  Les griffes d'entrainement sous le pied de biche doivent être sorties evidemment.

Un pied à rouleau peut aussi être essayé.

koqtru1410917665412

- Procédez à des essais afin de régler la tension du fil. Pour réaliser des tests il faut utiliser les mêmes épaisseurs de tissu que lors de la couture finale.

- Utilisez un point assez long pour assembler le simili. Une aiguille spécial jeans est parfaite car elle a un chas plus gros qui laisse bien filer le fil. Sinon, il existe des aiguilles spécial cuir avec pointe tranchante pour faciliter la perforation. A défaut une aiguille 90 ou 100, neuve de préférence!

- Allez doucement lors de la couture de façon à laisser le temps à la machine de faire son point. Vous pouvez l'aider en tirant légèrement sur le simili (légèrement! )

- Le simili ne se repasse pas ou, éventuellement, à fer très doux sur l’envers. Ici aussi, faire des essais! Les épingles laissant des trous, utilisez des pinces à dessin ou mieux des pinces de couture.